L’église paroissiale

15 décembre 2016

L’église actuelle Saint Symphorien est la 4 ème église paroissiale de Caumont après la Chapelle Saint Symphorien, l’église de l’Agache, aujourd’hui disparue, et la petite église devenue par la suite Chapelle des Pénitents. La décision a été prise en 1774, à la demande de l’évêque de Cavaillon, en raison de la vétusté de l’édifice précédent, par rapport au nombre croissant de paroissiens. La communauté de Caumont et son parlement font appel à Jean-Pierre Franque, architecte de renom d’Avignon et le gros oeuvre est réceptionné en 1788. Après les troubles de la Révolution, la décoration intérieure est enrichie par des éléments venant de la Chartreuse de Bompas.

Le dernier aménagement intérieur important est constitué par les grandes orgues, inaugurées en 1995. L’association « Les Amis de l’orgue de Caumont  » fait vivre cet instrument par des manifestations musicales et culturelles.

Adresse de l’église paroissiale : 4 place de l’église, Caumont